Reponse à la vaguemestre du "palais"

Publié le par CHANTAL MAIMON

postiere.jpgBonjour chère Madame.

 

Chassez le naturel, il revient au galop .Si le fameux règlement intérieur  derrière le quel vous vous retranchez à chaque fois

 

Qu’un texte ne vous convient pas, était appliqué à la lettre  pouvez vous me répondre la raison pour laquelle vous avez autorisé

 

 Dans le MLN Magazine de septembre 2011 .un article mentionnant  les faits suivants « Dernière minute

 

Plainte contre Entrevue et Bernard David » pour diffusion d’informations mensongères, diffamation et injures ainsi qu’à l’atteinte

 

à l’image de la commune et du Maire. En tant que directeur de la publication vous avez sans aucun doute jugé que ce n’était pas

 

Polémique ; Quant au jugement du 25 mai 2013 paru dans Nice Matin, il n’a pas été rendu à l’encontre du magazine Entrevue mais à

 

L’encontre de Monsieur Henri Leroy  Maire de Mandelieu-la-Napoule. Même si comme vous le signalez ces éléments de droit n’ont aucun caractère

 

Certain et définitif,  il n’en demeure pas moins que la ville de Mandelieu a été déboutée de toutes ses demandes et que le Magazine Entrevue a été

 

Relaxé. il est évident que dans ces conditions Henri Leroy  n’a plus qu’une seule solution, faire appel de ce jugement avec l’argent du contribuable

 

Ce que nous pouvons déplorer .Il est fort dommageable pour vos lecteurs que  vous refusiez notre texte, en effet, nous le considérions comme un droit de

 

Réponse  au MLN MAG de septembre 2011 (droit que vous nous aviez alors refusée) et je peux vous certifier que pour une fois il s’agissait d’une réelle information

 

Qui aurait vraiment intéressée les Mandolociens .Je dois admettre  que vous n’avez pas votre mot à dire dans cette décision de censure, raison pour laquelle personne

 

Ne vous en veut. Monsieur Claude Gantois vous fera parvenir un texte à l’eau de rose avant le 15 juin, il  conviendra sans nul doute aux membres du cabinet du Maire

 

Juste pour votre information et pour conclure, c’est justement ce genre de décision «  la censure »qui a fait  que la ville a perdu son procès contre le magazine Entrevue

 

En effet leur avocat a pu démontrer preuves à l’appui les méthodes employées à l’égard de l’opposition, une démocratie à géométrie variable 

 

Je vous souhaite un excellent week-end

 

Bien à vous

 

Bernard David  conseiller- municipal  pour le groupe  Ensemble- Pour- Mandelieu-La –Napoule

Commenter cet article